Le Capital des Mots.

Le Capital des Mots.

Revue littéraire animée par Eric Dubois. Dépôt légal BNF. ISSN 2268-3321. © Le Capital des Mots. 2007-2020. Illustration : Gilles Bizien. Tous droits réservés.


LE CAPITAL DES MOTS - ALIX LERMAN ENRIQUEZ

Publié par Le Capital des Mots sur 22 Octobre 2017, 11:01am

Catégories : #poèmes

Etoile d’automne


 


 

Elle joue avec des écorces d’orange

et des châtaignes, des glands

qui brillent comme

des diamants à ses doigts.


 

Quelques feuilles de chêne

forment un collier de dentelle

autour de son cou

et ses yeux apprêtés de silence

en disent long sur sa mélancolie.


 

C’est novembre. Le lac est gris

et avec lui le ciel hérissé

de corbeaux et de moineaux maladroits.


 

C’est novembre et son chapelet

de feuilles mortes et de corneilles.

La petite fille rousse

aux mêmes couleurs que l’automne

joue dans l’herbe bleue et drue

et ses feuilles froissées tombées de l’arbre.


 

Elle joue sous les frondaisons

clairsemées des érables

et sous leur froid silence,

sous leur déhiscence nue,

leur folle et pleine déshérence.

 

 

 

***

Verre d’eau


 


 


 

Sur la table de la cuisine,

la cruche émaillée de ciel bleu

simule la mer et son cri

éraillé du silence des mouettes.


 

Je verse l’eau de la cruche

dans mon verre bleu galbé,

bombé de soleil, boursouflé

par mes souvenirs,

de vieil enfant qui pleure.


 

Verre d’eau où l’eau s’y love

avec son chapelet

de gouttes effarées de soleil.


 

Entre mes mains,

ce calice translucide

déformé de lumière,

tremble comme une phalène

de verre soufflé.


 

Ce verre d’eau fragile,

je le tiens entre mes doigts

trempés de crépuscule,

et à travers son reflet rose

dans le soir couchant,


 

j’y devine comme

dans une boule de cristal

le fil frêle et ténu de ma destinée.

 

 

ALIX LERMAN ENRIQUEZ

 

 

Elle se présente :


 

Alix Lerman Enriquez est née à Paris le 5 mai 1972. Depuis très longtemps, elle s’adonne à l’écriture poétique et, à ce titre, a déjà publié plusieurs recueils de poésie comme Météores (2005) aux éditions La Bartavelle, Les territoires de la nuit pourpre (2012), chez Do Bentzinger Editeur, A-Contre-jour (2013) chez Hervé Roth Editeur, Les fruits blets de ma solitude (2014) et Herbier d’errances (2016) aux éditions Flammes Vives. Dernièrement, elle a également publié Au-delà de la nuit (2016) aux éditions Les poètes français, ainsi que Tessons et miroirs aux éditions Vox Scriba (2017).

 

Membre de l’Union des poètes et Compagnie, elle est lauréate du prix de poésie Jean Rivet 2017 pour son recueil Lever l’ancre.

 

Alix Lerman Enriquez a également participé à plusieurs anthologies et recueils collectifs édités par la Société des poètes français et par l’association Flammes vives. Elle a par ailleurs collaboré aux revues Xero, Le Portulan bleu, Portique, La Revue alsacienne de littérature ainsi qu’à Poésie sur Seine. En outre, elle écrit des poèmes dans les revues poétiques en ligne : La Cause littéraire, Le Capital des mots, La toile de l’un, Infusion, Recours au Poème et Lichen

 

Enfin, elle est l’auteur de proses poétiques sur le site de l’éditeur Hervé Roth éditeur et nourrit son propre blog Perles de poésie à l’aide de petits billets d’humeur teintés d’humour et de rêverie.

 

 

Alix Lerman Enriquez - DR

Alix Lerman Enriquez - DR

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents