Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Esquisse

 


 

Sur le sol, des reliques d’automne :

Feuilles froissées, recroquevillées,

ourlées d’orange et de soleil.


 

Dans le ciel, de hauts arbres

sentencieux qui frissonnent

dans la brise molle de septembre,

brise bafouée de l’automne.


 

Chaque pas que j’imprime

sur la terre meuble

trace une esquisse,

une empreinte fossile de l’enfance.


 

Chacun de mes pas a la forme

d’un coquillage blessé,

la fragilité de l’aube

et des matins blessés.


 

Chaque esquisse tracée

a un parfum de terre humide,

couverte de la braise du couchant,


 

un parfum de châtaignes écloses

à la brûlure du soleil naissant

à l’aurore exquise, acquise

à l’orée rouge du levant.

 

***

 

 

Instants d’automne

 


 

Je bois un café fumant :

breuvage brun

ourlé d’écume crème.

 

Je le bois insouciamment,

une douce cantilène en tête

que me chante l’oiseau du moment.


 

Moineau de septembre

posé sur mon balcon.

Oisillon trempé

d’une aube encore naissante.


 

Oiseau aux plumes

frêles, mordorées

d’un soleil mort la veille

mais qui renaît

à l’approche du jour tiède.


 

Sur la table de la cuisine,

ma tasse est pleine encore

d’une mousse grège.


 

Le soleil raie de rose

la toilée cirée,

blessée par endroits

de coups de couteaux,

barbouillée de chocolat

par les enfants la veille au soir.


 

C’est une belle journée de septembre.

Dehors, les feuilles d’or ont tissé

un tapis jaune, orange.


 

Les châtaignes s’y posent,

crissent sous le pas

léger des passants.


 

Je bois mon café fumant

dans cette belle lumière du matin.

Le soleil m’inonde de roses de soie.


 

Et j’écoute sereine en silence

l’intense rumeur du monde,

l’automne rouge, sa douce violence.

 


 


ALIX LERMAN ENRIQUEZ


Elle se présente :

 

Alix Lerman Enriquez est née à Paris le 5 mai 1972. Depuis très longtemps, elle s’adonne à l’écriture poétique et, à ce titre, a déjà publié plusieurs recueils de poésie comme Météores (2005) aux éditions La Bartavelle, Les territoires de la nuit pourpre (2012), chez Do Bentzinger Editeur, A-Contre-jour (2013) chez Hervé Roth Editeur, Les fruits blets de ma solitude (2014) et Herbier d’errances (2016) aux éditions Flammes Vives. Dernièrement, elle a également publié Au-delà de la nuit (2016) aux éditions Les poètes français, ainsi que Tessons et miroirs aux éditions Vox Scriba (2017).

 

Membre de l’Union des poètes et Compagnie, elle est lauréate du prix de poésie Jean Rivet 2017 pour son recueil Lever l’ancre.

 

Alix Lerman Enriquez a également participé à plusieurs anthologies et recueils collectifs édités par la Société des poètes français et par l’association Flammes vives. Elle a par ailleurs collaboré aux revues Xero, Le Portulan bleu, La Revue alsacienne de littérature ainsi qu’à Poésie sur Seine. En outre, elle écrit des poèmes dans les revues poétiques en ligne : La Cause littéraire, Le Capital des mots, Recours au Poème et Lichen

 

Enfin, elle est l’auteur de proses poétiques sur le site de l’éditeur Hervé Roth éditeur et nourrit son propre blog Perles de poésie à l’aide de petits billets d’humeur teintés d’humour et de rêverie.

 


 

 

Alix Lerman Enriquez - DR

Alix Lerman Enriquez - DR

Tag(s) : #poèmes

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :