Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Evocation de Buddy Guy


 

Tantôt c’est l’homme qui parle,

Et tantôt la guitare. Et tantôt l’homme

Et la guitare.

Mais toujours l’homme parle à la guitare.

En bandoulière : phrasé,

La clôture électrique qui défend

La douleur.

 

***

 

Horloge(s)


 

Voor Inge Braeckman


 

A-t-on le droit de dire :

bruissement taffetas rose,

déclics en corsage lin

(export belge), SMS,

grillons

[ ]

Et nacre dans la paume

de ton très haut silence ?

*

On brasse une voile, au loin, dans le

grand miroir bleu du ciel de La Ciotat.

*

Horloge : cesse de battre.


 



***

 

Des côtés roses

 

 

Vacances, vacances … où des lieux vous arrêtent.


 

Le soleil blond patine.

Je flâne, tu flânes, ils flânent.

Et la fontaine, tout près, passe un disque italien.

Et les rimes aux façades – oh, la jolie palette ! - ne viennent plus me distraire de ce sourire global :

le va-et-vient d’un tablier derrière la vitrine, sous une enseigne en fer forgé,

sous

un linge bleu qui balance,

(valant une glycine)

C’est au carrefour désaltérant de la ville sauvage. C’est tout plein d’amours gaies et de départs manqués.

C’est le lieu d’où penser à la plage.

*

C’est un carré de lin avec des côtés roses.


 

La Ciotat, Des côtés cafés, le 8 août 2017.

 

 

 JEAN-BAPTISTE MOGNETTI

 

( Notice 2014- Maj 10/08/2017) 

 

Il se présente :

 

Né en 1983.

 

Diplômé des Beaux-arts de Paris et Docteur en histoire de l’art contemporain de l’Université Paris IV, je mène, dans le domaine des arts plastiques aussi bien que dans celui de la recherche un travail littéraire et poétique polymorphe : notes de lecture, dessin, critique. Passant d’un registre à l’autre, j’ai ainsi récemment publié, pêle-mêle, une biographie de Kurt Cobain (tierslivre.net) , deux poèmes courts sur le surf (The Inertia.com), un recueil d’aphorismes (NFE, éditeur indépendant de musique Noise) ou encore un texte en prose sur le déclin de l’industrie en France (L’Humanité.fr). Toutes ces ébauches sont enfin, pour moi, des moyens de « faire avancer » la question du poème à travers la publication en ligne.

 

 

Tag(s) : #poèmes

Partager cet article

Repost 0