Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Talon-Aiguille

 

Tic-tac fait la Trotteuse

Sur ses aiguilles talons

Nul mac ni rabatteuse

Du trottoir tout le long

 

L'Asphalteuse n'a de cesse

De semer à la ronde

Son cliquetis nous presse

Sous ses pas les secondes

 

Précèdent celle que l’Escorte

Vous souffle d'un baiser

Le diable vous emporte

Et la passe est passée

 

 

 

***

 

 

Sur terre

 

Des becs à plumes pépient, longs ronflements de fonte

Du tracteur dont brimbale la carcasse mastodonte

Tandis que ses crochets tracent des toiles d'araignée,

Tout l'univers se vrille ainsi pour être vrai.

 

Sur l’horizon sans fard tremble un ballet de cils,

Des peupliers camisolés hors de l'asile,

Agités tourmentés par des rafales d’idées,

Tout l'univers se vrille ainsi pour être vrai

 

Le vent vorace s’est épris de l’espace ouvert,

Draguant dans son élan les contours de la terre

Son haleine coupable ébruite leurs secrets,

Tout l'univers se vrille ainsi pour être vrai

 

 

 

ARNAUD LECONTE

 

 

Tag(s) : #poèmes

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :