Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le pays sans visage

 

 

Comme un enfant perdu je cherche un pays

Aux senteurs de terre ambre et de foin froissé

Où se laisser porter par les murmures de l’eau


 

Sous ses paupières se cachent des noisettes

Dans ses halliers les clairières sont des corolles

Le genièvre s’embrase aux flancs de ses vallons

Ses replis ont l’odeur suave des narcisses blancs


 

La source où boire sous la mousse s’est tarie

Le froment du bonheur a perdu ses épis

Le chagrin ruisselle des cœurs les plus ardents

Je m’enfonce dans le labyrinthe du vent


 

Où sont les collines où reposer ma tête

Avant de poser pied sur la margelle de la nuit

La vie est un pays d’où la joie s’est enfuie

 

 

( Inédit )


 

***

 

L'élan d'amour

 

Je t’attendrai la ferveur de vivre au ventre

Ta voix claire flûtera au-dessus des sapins

Les ruisseaux tailleront des sillons d’argent

Quelque part loin derrière les collines mauves

La nuit sera fraîche comme une source pure


 

Nous irons à l’aventure sous la lune

Le champ des étoiles au-dessus de nos têtes

Pleines de saisons au soleil écartelé

L’amour fera lumière dans nos yeux épris

Dans la compagnie des hêtres et des bruyères


 

L’eau chantonnera avec toi dans les fougères

Nous aurons une faim à manger les étoiles

Et la force de semer au creux de nos reins

Nous sentirons en nous sourdre le mystère

Qui relie nos vies au rythme de l’univers


 

Dans notre vert royaume battu de vent

Nous saurons enfin ce qui nous réunit

Nous serons sur le palier de l’éternité

Tu viendras le front auréolé de rosée

Le soleil boira encore l’eau de l’aurore.

 

(Inédit)

 

 

******************

 

 


La ballade de Gaspard


 


 


 

Rappelez-vous le franc Gaspard des montagnes

Qui surgissait en bondissant

Et comme un diable dans les cabarets

A l’orée des bois noirs


 

Dans ces pays marqués par le bruit de la cognée

Au bord de cette forêt qui bleuit sous le vent

La couche de fougères du bûcheron

C’est ici que je vous donne rendez-vous

Dans ce grand matin d’herbes et d’oiseaux


 

Hiver sifflant de burle glacée hiver de neige

Qui poudroie dans le large de l’aube

Voilà encore que l’on s’émerveille

De ses vaillances farces et aventures

 

 

Et le renard dans son terrier se souvient

Du château des sept portes

Perdu là-bas dans la lande sous les pins

Le cœur d’une jeune fille bat étrangement

Au souvenir de l’homme aux gants noirs

Qui a scellé son destin sous la lune

C’est sans doute comme cela dans les contes

Une Sarabande folle de farfadets


 

Mes amis restez-là à partager sur la table de sapin

L’âpre vin de force et d’endurance

L’amour l’amitié font une lueur de soleil jaune

Dans vos yeux comme les fleurs des genêts

J’entonne à haute voix compagnons de mes songes

Un chant qui se lève des hommes de sève.


 

Extrait de "Dans le vert des montagnes ".

 

( Inédit )


 


 

 

 

 

JACQUES VIALLEBESSET

 

Il se présente :

 

Alain-Jacques Lacot ( psudonyme d’auteur : Jacques Viallebesset) est né en 1949 en Auvergne où il réside. il a déjà publié quatre recueils , L’écorce des cœurs , en 2011 , Le pollen des jours en 2014 , Ce qui est épars en 2016 aux éditions  Le nouvel athanor  . Son troisième recueil Sous l’étoile de Giono est paru en 2014 aux éditions Alain Gorius/Al Manar . Ses poèmes sont présents dans plusieurs revues et anthologies internationales, dont l’anthologie Poème/ultime recours parue chez Recours au poème éditeurs. Comme l’indique Paul Vermeulen , dans sa critique du recueil  Le pollen des jours , «  Il y a une particularité dans cette voix, quelque chose d’unique même dans la poésie française contemporaine : une espèce de métissage entre les présences d’Eluard, les arcanes de certain chemin spirituel, Aragon, ceux qui philosophent par le feu, et l’Amour en forme de «  Banquet » . Une anthologie , sélectionnant des poèmes de ses précédents recueils vient d’être publiée. Il est aussi l’auteur d’un roman La conjuration des vengeurs ( éditions Dervy) , adapté en bande dessinée en deux tomes La vallée des hommes et Les nobles voyageurs ( éditions Glénat) . Il travaille actuellement à un recueil de poèmes Dans le vert des montagnes, , adaptant le roman d’Henri Pourrat Gaspard des montagnes.

Outre son activité d’éditeur, Alain-Jacques Lacot a été chroniqueur de la poésie au «  Magazine littéraire » et sur le web-magazine «  Recours au poème ». Il est Chevalier des Arts et Lettres .


 

 

Jacques Viallebesset - DR

Jacques Viallebesset - DR

Tag(s) : #poèmes

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :