Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Ô décalage ! ô… ! ô adolescence ennemie !

 

 

L’être en proie au décalage

Et aux secousses de l’âme

Cherche son point d’ancrage

Son degré

Entre la base et le sommet

D’une réalité incomprise

 

Comment peut-il deviner

Qu’en l’absence

D’instrument de mesure

Ce qui est perdu en équilibre

Est gagné en intelligence

Émotionnelle ?

En surprise ?

 

À la croisée des chemins

Son pas doute

Puis se révolte

Contre le destin

Qui marche vers lui

 

Dans son miroir

Il y a des reflets soucieux

D’être en retard

D’autres d’être en avance

Passe l’enfance

D’une forme à l’autre

Désenchantée

Puis s’immobilise

À son grand regret

Devant cet Autre

À quoi

Rien ne l’avait préparé

 

L’être se tient

En première ligne

Dans la confrontation

Inhérente à la foule

Il voudrait

Qu’un espace vital

Lui revienne

 

C’est le temps de la semence

Le voyage qui à peine

Commence

Lui semble trop long

Loin des premières fleurs

Sur le seul chemin qui s’ouvre

Des herbes plus hautes que lui

Remuent dans tous les sens

Mais toutes lui ordonnent

D’être sage

 

Cherchant en vain

La tombe de l’enfance

Morte

Mais non déclarée

Il distingue au milieu

Du cimetière

Un grand courant d’eau

Et pense qu’elle

S’y était noyée

Il marche droit devant

De ses pas assourdissants

Marquant la révolte

Mais l’eau le surprend

Puis le laisse le cœur à sec

Après l’avoir traversé

 

Dans la logique

D’ici et de maintenant

Il court

Sans ralentissement

Pris au piège ?

Oui, il l’est

Entre fausse alliance

Et performance

Et pourtant

Seul le repos de l’âme

Gouverne toutes les courses

 

Quand un autre " je"

En marge du "moi"

S’arrache

De soi en soi

Que faire ?

 

Dans son manège

De chevaux de bois

Le centre l’attire

Derrière les crinières

Les couleurs

Les lumières

Privé d’amarres

Il commence la dérive

 

« Tu dois tenir la laisse

À tes émotions sauvages »

Lui dit-on !

Ce n’est pas simple

À entendre

Quand partout la violence

Se confond au dialogue

 

Ce n’est pas simple

À réfléchir

Quand un péril intime

Entre retraite et exclusion

Attire tel un abîme

 

Ce n’est pas simple

À réaliser

Quand on n’a pas

Encore acquis l’illusion

De pacifier la violence

 

Nul n’est prêt pour

Cette saison

Où chaque nuit porte

La leçon du jour

Comme se porte

Un fœtus trop lourd

Dans l’atomisation du temps

La question étant

Vers quelle naissance

Se prolonge

Une telle gestation ?

 

 

 

Inédit

 

 

 MARIA ZAKI

 

 

Elle se présente :

 

Biographie

 

Maria Zaki est une poétesse et écrivaine marocaine d'expression française. Découverte en 1992 par l'écrivain marocain Abdelkébir Khatibi, elle a publié ses premiers poèmes auprès de lui dans la revue Poésie 94 de Pierre Seghers en 1994. Docteur d'État es-Sciences, après avoir enseigné à l'Université au Maroc, elle occupe le poste de directrice de recherche et de développement dans l'industrie chimique en France où elle réside depuis 2002. Elle est membre de P.E.N. Club International et de son Women Writers Committee, de l'Association vaudoise des écrivains et de la Société des écrivains des Nations Unies à Genève.

Elle a la double nationalité marocaine et belge.

Ses sujets de prédilection sont : le statut de la femme dans les pays arabes, le silence, la quête spirituelle, l'altérité et l'aimance.

Elle compose avec le poète Jacques Herman une poésie à deux, intitulée : Poésie entrecroisée.

Bibliographie

Poésie

  • Voici défait le silence, Paris, Société des écrivains 2006, réed. Edilivre 2009.

  • Entre ombre et lumière, Paris, Edilivre 2007.

  • Et le cheval se relève, Paris, Edilivre 2009.

  • Le Velours du silence, Paris, L'Harmattan, 2010. Préface de Abdelmajid Benjelloun.

  • Sur les dunes de l'aimance, Paris, L'Harmattan, 2011. Préface de Nicole Barrière.

  • Soudain les roses pourpres, Paris, L'Harmattan, 2012.

  • Le chemin vers l'autre, Bilingue (français-arabe), Paris, L'Harmattan, 2014. Préface de Abdelouahad Mabrour.

Poésie entrecroisée

  • Et un ciel dans un pétale de rose, Poèmes entrecroisés, coécrit avec Jacques Herman, Paris, L'Harmattan, 2013.

  • Risées de sable, coécrit avec Jacques Herman, Paris, L'Harmattan, 2015.

  • Un tout autre versant, coécrit avec Jacques Herman, Paris, L'Harmattan, 2016. Préface de Jacques Tornay.

  • Hormis le silence, Poésie entrecroisée, coécrit avec Jacques Herman, Bilingue (français-arabe), Paris, L'Harmattan, 2017.

Romans, Nouvelles, Théâtre

  • Histoires courtes du Maroc, nouvelles, Paris, Société des écrivains, 2007.

  • Triptyque fantastique, roman, Paris, Edilivre, 2008, réed. L'Harmattan, 2015. Prix Gros Sel du Public 2009, Bruxelles.

  • Maktoub et autres nouvelles, Paris, Edilivre, 2009.

  • La Fable du deuxième sexe, roman, Paris, L'Harmattan, 2011. Préface de Jacques Herman.

  • Malgré la lumière du phare, théâtre, Amazon, 2014.

Participation aux revues et aux anthologies

  • Poésie 94, Revue littéraire, Éditions Pierre Seghers, Paris, 1994.

  • Sillages, Revue de l'Association vaudoise des écrivains, Lausanne, de 2010 à 2015.

  • Nous la multitude, Anthologie poétique de Françoise Coulmin, Ed. Le Temps des Cerises, Montreuil, 2011.

  • Plein Sens, La poésie au cœur de la cité, Revue de poésie, Ed. La Ruche des Arts, Paris, 2013.

  • Liberté de créer, liberté de crier, Anthologie poétique du P.E.N. Club français (Poètes, Essayistes, Nouvellistes), Ed. Henry - Les Écrits du Nord, Montreuil sur mer, 2014.

  • Né demain, Hommage collectif à Abdelkébir Khatibi, Mourad El Khatibi, éd. Slaiki Akhawayne, Tanger, 2014.

  • 60 poèmes contre la haine, Anthologie poétique de Nicole Barrière, Ed. Amazon, 2014.

  • Anthologie islandaise des poètes francophones du monde arabe, Thor Stefansson, Ed. Oddur, Reyjavik, 2014.

  • Ex Tempore, Revue littéraire internationale de la Société des Écrivains des Nations unies à Genève, 2014.

  • À la dérive, Anthologie poétique de Nicole Barrière, Ed. Amazon, 2015.

  • Eloge et défense de la langue française. Anthologie des poètes francophones planétaires, Pablo Poblète et Claudine Bertrand, Ed. Unicité, Saint-Chéron, 2016.

  • Revue Arts-Sciences & Littérature, Ed. LABASE, Paris, 2016.

  • Cahier de la SEV (Heft des WSV), Sion, 2016.

Prix littéraires

  • Prix Gros Sel du Public du roman à Bruxelles en 2009.

  • Prix Naji Naaman de Créativité à Beyrouth en 2013.

  • Prix des écrivains valaisans en Suisse en 2013.

  • Prix de Poésie 2015 du Bureau Culturel de l'Ambassade d'Égypte à Paris (Festival de la Diversité Culturelle-UNESCO).

Site internet

www.mariazaki.com

Maria Zaki. Salon du Livre de Genéve, 28 Avril 2017.- DR

Maria Zaki. Salon du Livre de Genéve, 28 Avril 2017.- DR

Tag(s) : #poésie

Partager cet article

Repost 0