Savourer la chair crémeuse des magnolias

lisser leurs veinules tendres

se baigner dans ces coupelles moelleuses


 

Caresser la constellation rose

des fleurs de cerisier

et se sentir japonaise

hanami

sous la pluie douce

de leurs pétales innombrables


 

Glisser narines ouvertes

le long des grappes de glycine alanguies

Guetter au bout des branches et des tiges

le renflement vert des bourgeons

serrés sur un espoir de feuille

ou de fleur


 

Frotter sa peau d'herbes coupées et de sucs

Se poudrer de pistils

Broder de pétales les poignets désolés

Et renaître dans le parfum des fleurs..


 

avril 2017

 

***

 

Ciel d’un vide bleu

carré de verts frémissants

mon œil à la fenêtre

petit déjeuner dans les arbres

l’oreille aux oiseaux


 

dans le café noir

un morceau de sucre blanc

pour dissoudre la nuit


 



***

 

En bas dans le square on entend
Des pétards
Des brisures
De voix et de verre blanc
Une flasque se brise
Les baisers ont roulé sous un banc sale
Canettes de bière tas de mégots 
La fête est finie

Dans l'écorce impassible
Un cœur brut
S'écorche

Sous le couteau rouillé
Des amours anonymes

 

DOMINIQUE BERGOUGNOUX

 

 

Elle se présente :

 

 

( Bio  revue 17Secondes )

 

Née en banlieue au sud de Paris, j’ai fait presque tous les métiers : visiteuse médicale, hôtesse de l’air, responsable de communication culturelle, professeur de lettres, documentaliste ; orthophoniste. J'ai écrit toujours, de la poésie surtout, et chanté, souvent.
Je poste des poèmes sur ma page Facebook depuis quelques années, j’appartiens à plusieurs groupes de poésie, dont « Vents de haïkus ».


 

 

Dominique Bergougnoux - DR

Dominique Bergougnoux - DR

Tag(s) : #poèmes

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :