Soleil à l'encan
Il pleut depuis des jours
L'oeil par la fenêtre ne voit
que gouttes
d'eau et le ciel se fard
de la mine du doute


Que faire quand l'été vend
les feux de son soleil
à l'encan?


Attendre que le vent nous rapporte
un peu - c'est capital -
d'intérêt à foison
pour la belle saison


Avant qu'elle ne devienne
face à ses courtisans
une morte-saison.

 

***


Que cherchons-nous sous l’eau qui dort ?
Un peu de plomb ou bien de l’or
L’éclatement des heures au milieu du jour sur le tain
du miroir ancien
qui s’effrite
Un fil de soleil se glisse entre nos mains
un fin rayon qui se répand entre le sol et le plafond
du matin au soir
j’en réponds
du plus petit jusqu’au plus grand
du plus jeune jusqu’au plus vieux
tous, nous levons nos mains
vers le soleil
mirage de l’or qui sous l’eau dort
à défaut d’or
un peu de plomb
dans nos cervelles.

***


J'ai cassé ma statue
je n'avais rien à faire
il fallait m'occuper
La statue est en terre
ma main l'a échappée
Et la voilà par terre
la statue n'a rien dit
(et pour cause)
C'est moi qui ai crié:
Ah, zut! Elle est cassée!
Que vais-je donc faire?
Alors, j'ai réfléchi
et puis je me suis dit:
Si faire se pouvait, c'est la terre toute entière
qu'il me faudrait refaire
car comme ma statue elle est bien amochée
mais je ne suis pas mère de notre Terre-Mère
et n'en peux donc mais
Alors, pour me consoler c'est ma statue de terre
que je m'en vais refaire

 

 

 

 

 

CHANTAL GODÉ -VICTOR

 

Elle se présente :

 

Je peins, je dessine, je sculpte, j'écris, j'illustre ma poésie et celle d'autres poètes, je publie mes recueils, ainsi que dans des revues, anthologies, sur internet...j'écris également en langue allemande. Vous pouvez consulter mon blog: lesoeuvresdevictor.over-blog.com

Plus d'infos : http://www.levurelitteraire.com/0NUMERO4/TEXTES/chantal.htm

 

Pastel  © Chantal Godé-Victor -  DR

Pastel © Chantal Godé-Victor - DR

Tag(s) : #poèmes

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :