Verre de rosé

 


 

A travers le ballon

de vin rose ajouré,

translucide, qui capte

cette belle lumière

de printemps,


 

je regarde mon reflet

mourir sur les parois

tremblantes du verre,


 

comme le reflet

de mon cœur morcelé,

comme les fragments

de mon corps pulvérisé


 

par l’évanescence

des fleurs drues de l’enfance,

par leur déhiscence sitôt flétrie,


 

par l’inanité de mon regard

de braise refroidie.


 

J’ai si mal à mon âme,

j’ai si mal à mon cœur

mal équarri, écartelé.

 

 

 

***


 

Présence


 


 


 

Dehors, je regarde la fenêtre

d’une vieille maison s’éclairer.

Je regarde les rideaux bleus

trembler faiblement,


 

comme les vagues

d’une mer ondoyante,

comme les traces

d’une présence apaisée.


 


 


ALIX LERMAN ENRIQUEZ


 

Elle se présente :

 

Alix Lerman Enriquez est née à Paris le 5 mai 1972. Depuis très longtemps, elle s’adonne à l’écriture poétique et, à ce titre, a déjà publié plusieurs recueils de poésie comme Météores (2005) aux éditions La Bartavelle, Les territoires de la nuit pourpre (2012), chez Do Bentzinger Editeur, A-Contre-jour (2013) chez Hervé Roth Editeur, Les fruits blets de ma solitude (2014) Herbier d’errances (2016) aux éditions Flammes Vives ainsi qu’Au-delà de la nuit (2016) aux éditions Les poètes français.

 

Membre de l’Union des poètes et Compagnie, elle a également participé à plusieurs anthologies et recueils collectifs édités par la Société des poètes français et par l’association Flammes vives. Elle a également collaboré à la revue Xero. En outre, elle écrit des poèmes dans les revues poétiques en ligne : La Cause littéraire, Le Capital des mots, Recours au Poème et Lichen

 

Enfin, elle est l’auteur de proses poétiques sur le site de l’éditeur Hervé Roth éditeur et nourrit son propre blog Perles de poésie à l’aide de petits billets d’humeur teintés d’humour et de rêverie.

 

 

Alix Lerman Enriquez - DR

Alix Lerman Enriquez - DR

Tag(s) : #poèmes

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :