Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

697 Ce que je sais

 

Que savons-nous des larmes des arbres

De la couleur du sang des pierres

Les âmes des corps célestes sont-elles éternelles.

Que savons-nous du désir des trous noirs

De l'épuisement de la terre à la tâche perpétuelle

Les mystères sont-ils des entités.

Que savons nous vraiment de nous

De notre présence les uns auprès des autres

Y a-t-il une ligne qui relie toutes nos existences .

??? ???

Moi je sais les pleurs des animaux

La sensibilité extrême des végétaux

La souffrance des montagnes à émerger.

Je sais que le papillon ignore qu'il était chenille

Que les maisons gardent nos traces dans leur murs

Le voyage hors des corps pour un dernier adieu.

Je sais que la mer est vivante

Que les vents ensemencent les terres

L'esprit capable de mille fois plus de pouvoir.

!!! !!!

 

©CeeJay.

 

***

 

696 L'attente

 

Il y a les limites de la mer

La voix qui demande quelques cents

La pluie qui luit sur le goudron

 

Il y a l'appel des merles au jour naissant

Le regard cousu du travailleur dans le premier métro

Les nuages qui filent comme si le temps accélérait

 

Il y a la médiocrité de la misère

Le doigt qui montre ce qu'on ne voit pas

La rosée sur l'herbe pauvre entre deux dalles

 

Il y a ces amoureux de quinze ans qui se mangent

Les cris lointains des hôpitaux

Le criquet qui tressaute à chaque pas

 

Il y a le brûlant du désert

La fibrillation de la chaleur qui monte

Le bébé esseulé qui sourit

 

Il y a les dents des affamés

La bouche fermée sur le silence

L'attente au coin de la rue pour regarder passer les voitures

 

©CeeJay.

 

***

 

655 Angélus.

 

Les oiseaux font silence

Devant le visage du couchant

Les brisures de crépuscule

S'épanouissent lentement

Au ras des pâturages

Un mirage de bonheur

S'efface adagio cantabile

La rivière suspend son cours

Et se tait

Ni ennui

Ni espérance

Une sorte de paix majestueuse

Qui rôde

Et s'étend comme un brouillard

C'est l'heure de l'esprit

Et des pensées fécondes.

 

 

©CeeJay.

 

 

 

 

CeeJay

 

Il se présente :

 

J.C. Crommelynck, alias CeeJay. Né à Bruxelles le 10/09/1946, il fait ses études à l’Académie Royale des Beaux Arts de Bruxelles. Peintre, sculpteur, graveur. Styliste de mode à Paris, professeur d’art en Belgique et aux USA. En 2011 il reçoit prix de la Maison de la Francité et se dédie de plus en plus au Slam et à la poésie. Il est régulièrement invité à plusieurs festivals de poésie en Belgique, France, Italie, Pays-Bas, Tunisie, Maroc, etc. Publié dans plusieurs revues de poésie, traduit en Russe, Anglais et en Arabe, un recueil de poésie « Bombe voyage bombe voyage » voit le jour en 2014 aux éditions maelstrÖm reEvolution. Le prophète du néant est son deuxième recueil.

 

CeeJay - DR

CeeJay - DR

Tag(s) : #poèmes

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :