on imagine mal où vont

toutes ces personnes

perdues

 

à moins que

ce ne soit pour retrouver

un mari une femme

un travail à l'autre bout de la ville

un appartement tout près du bureau

ou la gare la plus proche

pour prendre le prochain train

vers l'océan

 

quelques minutes de silence

 

peut-être

rejoignent-elles

leur enfance?

 

 

***

 

 

Elle a voulu rattraper

le temps perdu

s'est penchée à la fenêtre

de son appartement du

cinquième étage

juste une seconde

apercevoir

d'autres rêves

 

***

 

 

ils dorment

mangent

s'embrassent

fument toute la nuit

rêvent d'ailleurs

regardent regardent

autour d'eux

et hantent les rues

parfois

(avant de mourir)

 

 

***

 

 

La géométrie des nuits

des rues des doutes

n'en finit pas

envahit l'espace

ces voix qui reviennent à la vie

au matin

 

C'est peut-être ce que nous cherchons

après tout

 

***

 

 

parmi les pierres

comme des vagues

les ombres surgissent

encouragées par les voix

des habitants

 

 

CÉDRIC MERLAND

 

Il se présente :

 

 

Né en 1973, Cédric Merland habite à Chartres et travaille en région parisienne. Il est l'auteur de poèmes (revues Dissonances, 17 secondes, L'Ampoule, Terre à ciel, Microbe, Lichen ; anthologie Rouges, de la Maison de la poésie de la Drôme) et de photographies (revue Rrose Sélavy). Il fait également partie d'un collectif d'auteurs et artistes plasticiens réunis autour d'un dialogue poésie-estampe.

 

 

Tag(s) : #poèmes

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :