Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

 

 

ESPERAMOS

 

 

 

Comment il va le monde

Pas si mal pas si mal

Les forêts brûlent dans les petites îles de la Sonde

Les panda arrachés à leur mère prennent le large

Dans des cages

Ils voyagent

 

 

 

Maîtres d'œuvre du chaos

Programmé pour durer

Des nains impassibles lancent des bombes sur des rues vides

Où court en claudiquant un homme portant à bras

Un enfant

Rouge de sang

 

 

 

 

Le stratège ébloui

Saigne un mouton exsangue

Allongé d'est en ouest de l'Euphrate à la mer

L'interminable sanglot sur la grande plaine calcaire

S'arrête là

Ils sont sourds

 

 

 

 

Dans le sable des villes

Où l'été agonise

Des autocrates infantiles se prenant pour Dieu

Se font les dents sur les corps diaphanes de leurs frères

Alcool d'or

Happy hour

 

 

 

 

Indéfectible silence

Au pays des absents

Quand se lève à l'ouest des ombres bienveillantes

La bouche pleine de désir de l'herbe dans les cheveux

Premier jour

Vives amours

 

 

 

 

Joie neuve des matins verts

Jardins secoués de cris

De temps à autre la mer submerge l'horizon

L'immense corps humain tressaille sous les nuées de mars

Soubresauts

D'espérance

 

 

mars 2017

 

 

 

ODILE LOIRET-CAILLE

 

Elle se présente :

 

 

Master de philosophie, étude des langues indonésienne et arabe ( Séjours en Indonésie et Egypte). Ai enseigné la littérature française à l'Université Indonesia de Jakarta. En ce moment traductrice de deux ouvrages d'auteurs indonésiens pour la collection Le Banian de l'Association Pasar Malam.  

 

Tag(s) : #poésie

Partager cet article

Repost 0