Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

 

Recréation

 

Recommençons

essayons autrement

mettons l’objet avant le son

la lumière avant le vide

laissons couler le sang

jusqu’à ce qu’il se fasse cœur

inventons le graal

qui répand au lieu de cueillir

aimons les orages

ne nous abritons pas derrière des murs

ne bâtissons pas de maisons

laissons les vents nous emporter

 

plus nous serons nombreux

moins nous nous opposerons

au pouvoir de l’un

il triomphe de notre infinitude

en nous rendant identiques

les uns aux autres

alors seulement

il s’éteint

 

quelqu’un caresse encore le ventre du vide

dans un mouvement sourd

comme le souffle

sur l’océan

 

***

Sans paroles

 

 

Je n’ai pas à parler

que dirais-je

qu’ai-je appris

que suis-je

je n’ai pas droit

sauf à frémir

à gémir

à chuchoter

sauf à mourir

 

cela s’entend

se comprend

sans mots

 

sauf à ouvrir

mes poumons au vent

cela chuinte ronfle s’étend

 

sauf à crier

dans l’oreille de la terre

elle est sourde

ma voix est muette

je tape des mains sur sa tête

elle résonne

comme une gamelle renversée

sous la valse endiablée des bottes du futur

 

 

***

Métempsychose

 

 

Renaître pierre

herbe brûlée au vent du désert

étoile filante

moribonde

flaque d’eau

pas homme

pas femme

 

renaître ombre

inconscience

trace de pas perdus dans la brousse

pas homme

pas femme

 

renaître animal

aimant

au croisement des espèces

monstre hybride

aberration de la nature

pas homme

pas femme

 

la femme durcit son cœur

l’homme mutile son âme

le cœur tue, l’âme se meurt –

pas homme pas femme

 

***

 

Le fruit obscur

 

 

Quand l’heure arrive

un étrange bien être t’envahit

inespéré

tu goûtes à un fruit obscur

jamais convoité

inconnu

non attendu

 

 

***

 

 

... d’antan   *

Ce fut un temps, ce fut une âme

où je priais la Grande Dame

les sons des cloches m’étaient des rames

le bateau ivre bat son plein

dans les yeux - un vent enclin

à l’oubli, et puis rien...

j’étais jongleur, pillard, brigand

mais qui ramasse main tenant

les fruits de mes jardins de vent

Ce fut un temps...

 

 

Extraits  du dernier recueil Le fruit obscur, paru aux Éditions du Cygne – janvier 2017

 

DANA SHISHMANIAN

 

Elle se présente :

 

Dana Shishmanian est diplômée en lettres modernes, spécialité littérature comparée, de l’Université de Bucarest. Elle vit et travaille en France depuis 1983. Elle a publié des poèmes dans des revues, sur le Net, dans des anthologies, et collabore régulièrement à la revue en ligne Francopolis. Elle est l’auteur de plusieurs recueils personnels dont les derniers sont parus à Échappée belle édition et aux Éditions du cygne.

En 2010 elle a animé avec l’écrivain mauricien Khal Torabully l’anthologie Poètes pour Haïti, parue en janvier 2011 dans la collection Témoignage poétique de L’Harmattan.

 

 

 

* Ce petit poème qui date de 2005 a été mis en musique par la poète et chanteuse Marie Volta qui lui a donné une aura inégalable… (l’écouter sur son site, Héliopolis, 2008)

Le fruit obscur. Dana Shishmanian - Editions du Cygne, 2017 . - DR

Le fruit obscur. Dana Shishmanian - Editions du Cygne, 2017 . - DR

Dana Shishmanian - DR

Dana Shishmanian - DR

Tag(s) : #poèmes

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :