Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le jour où la nuit

 

J'ai rêvé que je
Revenais à ce carrefour
Que je n'ai pas quitté


C'est le premier jour
De la cinquième saison
Mes rêves


Sont des rapaces
Aux ailes repliées
Plaine ravin chambre


La mer est lourde comme
Du mercure et c'est ma soeur
Le ciel un récipient sans fond


Que je lèche comme
On apprend à lire
La source du fleuve


se trouve à l'arrivée
Derrière l'embarcadère
Nos morts sont attablés avec nous


Ils ont tous les droits
Être là et n'être pas
Je leur cours après mais


Déjà le soleil m'éblouit
Mes rêves sont les chevaux
Distraits qui piaffent à la lisière


Des forêts et des villes
Je rêve comme vivre
A contre-jour à contretemps


Ma couverture est repliée
La fenêtre grande ouverte
Le vent éparpille tous les possibles


Me renvoie les pétales
De géranium par poignées
Si foncés si bavards


Si lointains

 

 

CLAIRE KALFON

 

 

Elle se présente :

 

 

Claire Kalfon a été publiée dans les revues papier Petite, Friche et Décharge et bientôt dans  Les Ecrits du Nord.

 

Autres publications dans les revues : Le Capital des mots, Secousse, Ce qui reste, la Toile de l’Un , Francopolis, Recours au poème, Cabaret.

 

Premier livre paru : "Delta" chez Encres Vives, Collection Encres Blanches, 2016.

 

 

Exposition Feux de croisement à la galerie Lyeuxcommuns : dessins d’Annie Barrat / textes de Claire Kalfon ( mars 2015)

 

Claire Kalfon - DR

Claire Kalfon - DR

Tag(s) : #poésie, #photos

Partager cet article

Repost 0