Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

ERRANCE

 

 

 

 

Perdue au milieu de nulle part

Sur la route de personne, j’ai marché

Prisonnière de cet épais brouillard

N’entendant que mes pas résonner.

 

J’ai cherché maintes fois une issue

Sans parvenir à la trouver

Prise au piège de mon passé

Je n’y suis encore parvenue.

 

Egarée dans ce néant illusoire

Tournant sur moi-même du matin au soir

Comme la girouette de ce vieux clocher

J’étais totalement désorientée.

 

Mon esprit épuisé par tant de doutes

Recherchait le remède à ma déroute

Sur ce chemin cabossé et interminable

Ne régnaient que raisonnements instables.

 

Mais à force d’essayer de croire

Qu’un rien ne pouvait être dérisoire

J’ai perçu cette infinie lueur

Qui éclaira les tourments de mon cœur.

 

Je pus enfin émerger de ce néant

Révélant mes sentiments au grand jour

La lumière cicatrisa mes déchirements

Et libéré, mon être retrouva l’amour.

 

***

 

J’ARRIVE…

 

 

 

 

Les minutes s’empilent

Les heures défilent

Et ma journée s’allonge

S’étire et se prolonge

Je ne t’ai oublié

Ta demande est imprimée

Dans mon cerveau échauffé

Où courent mille pensées.

 

Je te dis et te répète

Ne fais pas cette tête

Aussi difficile est de croire

Que j’arrive avant ce soir

Je cours dans le brouillard

Me hasardant au grand écart.

 

Mes tentacules ne sont que deux

Pas mal, mais souvent si peu

Pour parvenir à tout faire

Sans relâche passagère

Je suis là, puis partout

Mais n’en vois pas le bout.

 

J’appelle au secours

Mais le monde est sourd

Je cherche plus loin

Mais ne vois rien

Et mon cœur pense à toi

Perdu au milieu des tracas.

 

 

 

 

 

Encore deux ou trois choses

Avant une petite pause

Le temps de me rappeler

De ne surtout pas t’oublier

Je te lance un : attends-moi

J’arrive ne t’inquiète pas.

 

La nuit signe déjà l’apogée

De cette journée mouvementée

Et comme promis sans fanfare

Malgré un peu de retard

J’arrive rayonnante

L’allure triomphante.

 

Alors, ne doute plus à présent

Que j’arrive quelque soit le temps

Puisque je te l’ai dit

Ne te fais aucun souci

Ma promesse sera tenue

Et tu vois, je suis venue.

 

 

***

 

 

RESPECT

 

 

 

 

Principe de base

Base de vie

Vie de respect

Respect d’autrui

Sur quelle base ?

 

Peut-être merci

Merci pour tout

Tout à chacun

Chacun son principe

Ni grand, ni petit

Petits mots pour vous.

 

Sans contrefaçon

Façon de faire

Faire bonne impression

Impression exemplaire

Plaire au plus grand nombre

Nombre d’individus sombres.

 

Ne pas laisser faire

Faire n’importe quoi

Quoi de plus facile

Facile de déplaire

Déplaire avec éclat

Eclat de voix fragile.

 

Résister sans cesse

Cesser d’abandonner

Donner avec tendresse

Dresser des barrières surannées

Nées de la volonté

Voulue de respecter.

 

 

MARIE-FRANCE OCHSENBEIN

 

Elle se présente :

 

 

Marie-France OCHSENBEIN née le 26 octobre 1971 en Seine-et-Marne.

 

Attirée par la poésie et son univers dès le plus jeune âge, j’ai commencé mes premiers essais d’écriture à l’âge de 15 ans J’aime proposer au lecteur un arrêt sur image de quelques minutes dans une vie mouvementée sur des impressions, expressions, sentiments, curiosités tant sur l’homme, notre société en langage simple pour tenter de révéler émotions, rire, rêve ou interrogation. Mon amour des mots me pousse sans cesse vers de nouvelles explorations et expériences rendant chacun de mes textes particulier.

 

1er prix de la Colombe Poétique et Artisanale « Paix et Solidarité » en 1998. Membre de l’Etrave et Poètes sans Frontières.

Participation à des revues web : L’Ampoule, F Word, publication libre sur Short Edition, à des revues papier : La Tribune du Jelly Rodger, l’Etrave, Microbe, Chemin faisant.

 

Sélection de textes dans plusieurs anthologies telles que Poètes sans Frontières, Prix Lucien Laborde 2015 (mars 2016) et anthologie Flammes Vives Tome 2 (mai 2016) et Tome 4 (sortie décembre 2016).

Recueil de poésie ENTRE CIEL ET TERRE publié aux Editions Nouvelles Pléiade Paris.

 

Je suis attachée à une poésie libre de toute contrainte permettant au poète de révéler cette petite voix intérieure qui gronde pour mettre en lumière certains grands sujets humains. J’aime également remettre en avant certaines techniques poétiques un peu oubliées telles que les acrostiches ou les calligrammes et poèmes typographiques.

Je cherche actuellement à publier un recueil « Parlez-moi de vos petits tracas… » rassemblant les petits soucis de la vie auxquels tout un chacun se trouve confrontés. Tout ceci en vers, en rimes, avec humour et parfois ironie.

 

 

© Marie-France Ochsenbein - DR

© Marie-France Ochsenbein - DR

Tag(s) : #poèmes, #photos

Partager cet article

Repost 0