Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


 

Un jour dernier, fiasco d'ombre et

Chaleur en volutes, allons au lac

Du C. Nage à contre-courants tièdes parmi les premières

Mortes feuilles, comme un bain de rousseur, les rayons solaires dardés sur les

Cimes alentours. Les rivages secs, un grand

Chêne ployé par la brise

Incessante ; quelques branchages timides

Goûtant l'appel humide se déploient avec

Grâce, tissant une dentelle

Aquatique. La guirlande de bouées

Jaunes oscille au gré des vaguelettes, tandis que les ricochets des

Enfants forment des corolles

Éphémères. Splendeurs d'une autre temporalité, la nature s'offre sans appâts,

toute en trésors chamarrés. Des glands

Tombent doucement, un à un. Des cris des

Bruits, craquements sifflements gouttelettes et clapotis... Nous étions seules et

Ensemble et, sans faire d'effort ni semblant,

Sentions l'appel du large sans

Frémir d'envie

Aucune.



 

***


 

C'est beau le temps du

"Faire", de la chose aboutie ou "sur le

Point de", la matérielle essence de la

Vie en somme raisonnante et (presque)

Sûre. L' "en cours" l'action agissante et non

Pur Etat d'âme sans suite

Constructible. C'est beau d'entre-

Prendre essayer "se prêter à", souhaiter la "concrètance" de quelque appétence ... ; Rêve aussi

Parfois. Belle entre toutes la certitude de (presque) tout

Mettre en lien concilier l'envie et la mise en

Abîme, une fonction raisonnée ; la pratique Comme une

Évidence sensitive, physique. La beauté de la main

Tannée, noueuse à souhait. La caresse

Rugueuse du regard fatigué mais

Satisfait de lui-même, la raison

"Laborieuse" au sens "noble". L'épure des

Aveux le temps du dire et du sens

Mêlés : c'est beau de se lancer sans

Fléchir et de prendre au mot ses

Maux et espoirs tous ensemble. Joindre les doutes et les clefs. C'est si

Beau de confondre enfin ses propres

soifs avec les abreuvoirs des

Autres. L'échange

Des "faires" et des "dires" entre

Semblables ou qui se prétendent

Tels.

 


***


 

Tant de mal à ériger ces

Barrières et tu les renverses

Aujourd'hui, du revers de ces puissantes

Mains qui veulent me

Tenir. Tant de joies contre-

Faites et d'évanescentes envies et tu

Approches, pas de mâle géant et

Sûr, pour partager doutes et

Rires sans façade ni fioritures

Aucunes.  Nos élans

Différents nos fautes quotidiennes, tu

Balaies tout cela par ton seul principe

Existentiel. Mes épaules alourdies par des fardeaux

Fantasmés, je retrouve insouciance et

Légèreté grâce à tes soupirs en

Friche.  La feinte simplicité de tes élans

Complices. Tu as presque vaincu mon blues des fins de Dimanche et ignoré mes étourderies de petite

Fille précoce. Écouté mes questionnements d'outre-gestes et mes fuites pensives.

Tu es toujours

Là malgré nos différences de

Taille, nos pierres "achoppées" nos

Éclats de rochers

Solitaires. Merci.

 

 

***


 

Dans notre jeu d'échecs et de

Ruses tu es le fou de mon

Roi et moi la ravie de ta creche intime... Tu es mon

Bandit des grandes traversées, je suis la pyromane avertie de tes journées...Tu es mon prince étalon et je suis ta

Mesure idoine... Tu es mon

Manque mes rides mes doigts, je suis ta

Source tes démons, tes rires à

Jamais... Tu es ma lame de fond et je suis l'

Ouragan de tes sentiers, ton averse

Choisie... Tu es la frontière mouvante de mes

Aventures en solitaire et je suis ta ligne de

Mire entre toutes, ton unique point de

chute...  Tu veux le rouge les poings les phares, je ne veux que le jaune, tes bras et des pénombres chaudes...

Tu ne vois que ce qui te sied ou t'

Attise au premier coup d'œil du jour, je ne M'

Intéresse qu'à l'après, la nuit, le sens... Tu veux la scène le puissant le définitif ... je ne souhaite, enfin, "que" les ombres douces les failles et les beautés éphémères... Comment

pallierons-nous enfin ces

Gouffres

"Essenciels"?

 

 

 

 

 

 

 EMILIE VOILLOT 

 

 

 

 

Elle se présente :

 
Emilie Voillot, 42 ans, a d'abord exercé dans les ressources humaines au sein de grandes entreprises parisiennes avant de choisir de se consacrer à son quotidien de mère de famille nombreuse (5 filles et 2 beaux-enfants) pour un temps...indéterminé! Elle n'a jamais cessé de se consacrer pour autant à ses grandes passions : rêveries, lecture...et écriture! Apres des années trépidantes à Paris puis Annecy, son mari et elle viennent de décider d'emménager au sein de leur grande maison  dans le Morvan (près d'Avallon) : un véritable changement de vie, qui devrait notamment lui permettre d'écrire davantage.

 

 Emilie Voillot - DR

Emilie Voillot - DR

Tag(s) : #poèmes

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :