Le Capital des Mots.

Le Capital des Mots.

Revue littéraire animée par Eric Dubois. Dépôt légal BNF. ISSN 2268-3321. © Le Capital des Mots. 2007-2020. Illustration : Gilles Bizien. Tous droits réservés.


LE CAPITAL DES MOTS - DANIELLE HOFFELT

Publié par LE CAPITAL DES MOTS sur 8 Septembre 2016, 19:58pm

Catégories : #poèmes

Inimaginables

(recueil en devenir-extraits)

 

15.

personne

ne leur a dit

la profondeur des océans

ni la confusion

des nuits sans étoiles

 

aujourd’hui

personne ne dit

l’espoir a changé de lieu

et de nom

 

 

17.

la vie ne vaut pas beaucoup

aux yeux

des nantis

leur fortune

dépasse de loin

la franchise

 

 

20.

tu me diras

que tout ira bien

que j’en doute

car le sourire

n’est que de courte durée

l’enfance désirée

 

 

22.

au fil du temps

les souvenirs changent

de couleur

de nom

je n’en reconnais aucun

mais je les sens

 

 

 

 

DANIELLE HOFFELT

 

 

Elle se présente :

 

Danielle Hoffelt. écrit des poésies depuis près de 35 ans.

Membre du Lëtzebuerger Schrëftstellerverband et du comité de lecture des Editions Estuaires, elle a publié de nombreux poèmes dans des revues culturelles luxembourgeoise (Les Cahiers Luxembourgeois, Estuaires, Nos Cahiers) et une revue allemande (Die Brücke).

En 1993, Danielle Hoffelt contribue à la Soropcollection avec l’artiste-peintre Schortgen et en 1994, elle publie un recueil de poèmes (Zweeërlee) avec un ami poète luxembourgeois.

La guerre en ex-Yougoslavie et la disparition de son père lui ont inspiré des poèmes qu’elle regroupe sous le titre « Impuissance », pour lequel elle reçoit le prix Arthur Praillet.

En 2001, la ville de Florange lui décerne le deuxième prix au concours « Vers d’automne-2001 ».

En 2004, 2009 et 2014 elle rédige et met en scène des comédies musicales bilingues (Ultima Ora et Oratorium) respectivement trilingue (Pandora) qui sont représentées dans la Basilique d’Echternach respectivement au Trifolion.

C’est en 2010 que Danielle Hoffelt a participé aux projets poétiques « melusina rediscovered » et Livre d’Anniversaire d’Omega 90 (publiés en juin 2010)

En 2014, elle publie « Mots à maux » avec l’artiste Dany Dickes (aux éditions PHI) et participe à l’exposition de Raymond Clement, photographe ayant pour titre « Eise Bam » et préparant « arborescences ».


 

Danielle Hoffelt- DR

Danielle Hoffelt- DR

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Natacha Karl 17/09/2016 17:33

Profondeur et simplicité. Très beau !

Gabriel Meunier 11/09/2016 15:43

belle concision, sans aucun hermétisme ! Chapeau bas

Loïc 09/09/2016 09:40

Merci pour ce poème très profond et grave.

Nashtir togitichi 08/09/2016 21:12

concentration, concision, et ... souffle retenu qui va à l'essentiel. J'aime beaucoup.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents