Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'enfant parti,
la solitude aux tripes,
agrippée
comme le vautour
à la chair.

Le souvenir du nourrisson
au creux de la poitrine,
yeux dans les yeux
comme deux reflets confondus.

Les enfants doivent voler
de leurs propres ailes...

 

***

 

Soleils suspendus
aux monts endormis
rayons turbulents
La terre s'éveille
en perle et brume
Une envolée de choucas
comme une certaine liberté en révolte,
Le Mont Blanc fier
se recroqueville
pour leur faire place,
le temps d'un pique-nique panoramique.

 

***

 

 

Le bonheur,
terré dans les murs
comme un alien
cherchant un corps
pour se développer.

La rose fanée dans le vase.
Jadis offerte.

L'urne sur un meuble du salon,
reste de cet amour....

Les draps froissés.
L'oreiller en creux.

La photographie jaunie
Et cette femme qui sourit dessus,
si belle, si jeune.

Le journal où se taisent les secrets.
Il suffirait d'une brise pour l'ouvrir...

 

***

 

 

Dans sa beauté droite,
La courbe est majesté.
Je n'ose un frôlement
De peur qu'elle perde sa couronne.
Je la veille.
Ses paupières blanches m'envahissent
Je voudrai en soulever le velouté
Pour découvrir ses rêves
Mais je reste coi,
admiratif
et songeur.
La flamme au regard.
Le drap la sillonne de rouge.
J'en admire le chef-d'œuvre.
Et j'écoute son souffle
Voudrais m'y blottir.
J'ai froid soudain.
Que la Belle au bois dormant se réveille
Oserais-je la baiser?
La nuit me chagrine
et j'attends l'aube.
La clarté l'éveillera
Doucement
Et je mourrai contre elle...


 

 

 

 

 

 

 

LAETITIA GAND

 

 

Elle se présente :

 

 

Auteure et chroniqueuse littéraire née à Neufchâteau dans les Vosges (88) en 1979, elle vit désormais dans le Territoire de Belfort (90). Dès l'enfance attirée par les livres et le monde littéraire, elle a suivi des études dans le domaine. Son écriture est variée et sensible passant de la poésie au conte, la nouvelle, le dialogue.... Toujours des projets plein la tête dont un essai et un roman tout en continuant d'écrire de la poésie son art premier.

 

 

- Le roman du temps qui passe, éditions Joseph Ouaknine, 2011

 - Entendez-vous...cette chaleur jaune? éditions Clair de Plume 34, 2012 (plus d'éditeur pour le moment)

- Traces de vie, éditions Omri Ezarti, 2013 ( réédité aux éditions Cana, 2016 ), Mention du Prix Al Bayane de poésie 2013

- Histoires d'eau douce et d'eau salée, éditions Mon petit éditeur, 2014


 

Laetitia Gand - DR

Laetitia Gand - DR

Tag(s) : #poèmes

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :