Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Psaume


 

Dans l’écroulement

des embrasements

des tonalités cupides

des peuples en demi-teintes.


 

Dans l’effondrement


 

dans la beauté lugubre

des fêtes interrompues

dans le déclin de l’Homme

à la conscience érigée


 

sans affliction.


 

Dans l’effondrement

de toutes les frontières

des limites des soubresauts de nos pulsions

des limites de nos ressources,


 

sans affliction,


 

dans la conscience érigée

dans l’effondrement

dans un monde sans âge

sans lendemain et sans affliction.


 

Dans l’effondrement


 

dans le regard inquiet

de celui qui a faim

dans la conscience érigée

des corps éprouvés.


 

Dans la grandeur feinte

des puissants dépassés

dans le cul de sac

de qui souffre en toute humilité.


 

Dans les abris enfouis

dans les abris morts

des personnages indignes.


 

Dans la beauté noire

des embrasements en cours

des foules abruties


 

dans le flamboiement habité

des orgues incinérés

des cathédrales de charniers putrides

de ce monde sans dieu.


 


 

Dans l’effondrement

de la conscience érigée.


 


 

Je coule,

je coule.

Dans une fulgurance de ténèbres :

je lape dans le bol

le sang des derniers combats

près du feu

de l’œil éteint

du regard pesant du mort.


 

Je me laisse porter

par le souffle achevé

du siècle bouché.


 


 


 

10 juin 2016

 

NASHTIR TOGITICHI

 

Il se présente :

 

Nashtir Togitichi, né en 1959, vit à Paris. Lit et écrit de la poésie pour vivre, un peu comme d’autres feraient de la méditation.

Publications sur le net : essentiellement dans « Capital des mots », mais aussi « Francopolis » et « Recours au poème ».

Un recueil  : Si tout se casse la gueule, précédé de Contraintes du temps, Edilivre, Septembre 2015

A paraître : Chroniques de l’antépénultième

 

Nashtir Togitichi - DR

Nashtir Togitichi - DR

Tag(s) : #poèmes

Partager cet article

Repost 0