Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

 

 

IMPASSE DE NON-SENS, QUELLE GALERE !

 

    Ah ! que j’aime ces phrases mystérieuses
    Pleines de sous-entendus imparfaits
    Me laissant toujours dubitative et soucieuse
    Quant à leur interprétation et leur effet.

    Voilà qu’il m’est demandé de trouver un machin
    Petit bout de pas grand-chose voire de rien
    Dont je ne perçois du mot le sens
    Et encore moins son essence.

    L’affaire se complique en ajoutant un bidule
    Déposé je ne sais où dans le vestibule
    Au milieu d’un truc plein de choses
    Qui commencent à rendre mon esprit morose.

    Enfin, arrive le coup de grâce
    Fatal, direct, laissant des traces
    Lorsque j’apprends que le machin chouette
    S’est fait la malle au son des trompettes.

    Au bord du malaise presqu’inconsciente
    La réponse risque d’être cinglante
    Car tout bitoniau qu’il soit
    Cet objet me cause bien des tracas.

    Ce truc, chose, bidule ou machin
    Est le roi du je n’en sais rien
    Il m’épuise, ne me laisse aucune chance
    De combler un temps soit peu mon ignorance.

    SVP, appelez les objets par leur nom
    Et leurs âmes forcément vous le rendront !

 

 

***

 

DEVISE DE LA REPUBLIQUE

 


    Libres et égaux en droit
    Il ne s’agit pas de n’importe quoi
    Beau résumé de ce que nous sommes
    Et du statut sur cette terre de l’homme
    Rien ne doit trahir cette affirmation
    Tant nous devons y consacrer notre attention
    En veillant à son respect total.

    Egaux devant toutes les tables de lois
    Grand ou petits, pas de différences, quoi qu’il en soit
    Accorder les mêmes chances de réussite
    Libérer tous les savoirs pour qu’ils nous profitent
    Il ne faut jamais baisser les bras
    Tels des prisonniers de la vie, comme des forçats
    Exister pour ne jamais devenir banals.

    Frères, ensemble malgré nos différences
    Riant et communiquant dans l’insouciance
    Avec ce je ne sais quoi d’authenticité
    Très convoitée et si peu appréciée
    Evidemment rien n’est acquis au départ
    Rien ne peut garantir que l’on s’égare
    Nul n’est à l’abri de s’échouer
    Il ne peut y avoir d’union sans fumée
    Toujours ils nous faudra remettre l’ouvrage
    En évitant avant tout de tomber dans un mirage.

 

 

 

 MARIE-FRANCE OCHSENBEIN

 

Elle se présente :

 


Marie-France OCHSENBEIN née en 1971 en Seine-et-Marne.

Attirée par la poésie et son univers dès le plus jeune âge, j’ai commencé mes premiers essais d’écriture à l’âge de 15 ans J’aime proposer au lecteur un arrêt sur image de quelques minutes dans une vie mouvementée sur des impressions, expressions, sentiments, curiosités tant sur l’homme, notre société en langage simple pour tenter de révéler émotions, rire, rêve ou interrogation. Mon amour des mots me pousse sans cesse vers de nouvelles explorations et expériences rendant chacun de mes textes particulier.

1er prix de la Colombe Poétique et Artisanale « Paix et Solidarité » en 1998. Membre de l’Etrave et Poètes sans Frontières.
Participation à des revues web : L’Ampoule, F Word, 
Le Capital des Mots, publication libre sur Short Edition et à des revues papier : La Tribune du Jelly Rodger, l’Etrave, Microbe, Chemin faisant, Festival Permanent des Mots, Muze, Encres vives.

Sélection de textes dans plusieurs anthologies telles que Poètes sans Frontières, Prix Lucien Laborde 2015 (parue le 10 mars 2016) et anthologie Flammes Vives Tome 2 (parue en mai 2016).
Recueil ENTRE CIEL ET TERRE publié aux Editions Nouvelles Pleiade Paris.

Je suis attachée à une poésie libre de toute contrainte permettant au poète de révéler cette petite voix intérieure qui gronde pour mettre en lumière certains grands sujets humains. J’aime également remettre en avant certaines techniques poétiques un peu oubliées telles que les acrostiches ou les calligrammes (envisage la parution d’un prochain recueil de 40 acrostiches et travaille sur l’élaboration d’un recueil regroupant calligrammes et poèmes typographiques).

 



 

© Marie-France Ochsenbein - DR

© Marie-France Ochsenbein - DR

Tag(s) : #poèmes, #photos

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :