Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ongles

Rongés pour ne pas griffer

Vernis pour aller danser

L’armure des péninsules

Brave l’océan et triomphe du vent

Quand les mains s’agitent

On assiste

Au piqué des cerfs-volants

Au lancer d’une fusée

Le poignet se vrille

A chaque jetée son continent

A chaque bras sa mer

Rouge

Reliée par une crique

Entre la drisse et l’écoute

La voile se hisse

Le mascara des cils

Etanche le sel

Dans le roulis des coques

Les doigts se referment

Bateau sur l’eau

Vendée globe

Oculaire

Chahuté par la météo

La chagrine

Tombe à l’eau

Balise de détresse

Se ravise express

Pour pas couler à pique

Comme le Titanic

En ligne de mire

Fixe le fard

L’œil clair

Repart.


 

18 juin 2016

 

 

 LAURE WEIL

 

Laure Weil se présente :


Professeur agrégée d'arts plastiques, je suis aussi curieuse de littérature, de cinéma et  d'architecture. J'ai fabriqué quelques livres d'artistes, dont le lien entre eux semble être l'effacement. Livres restés confidentiels. J'écris généralement pour restituer une rencontre avec une œuvre, qu'elle appartienne au champ des arts plastiques ou au cinéma.
Je cherche à diffuser mes textes parce qu'il est plus facile de se motiver à écrire régulièrement quand on sait que ses textes sont susceptibles d'être publiés.
Mes écrits sont nourris par ma culture des arts plastiques et par ma liberté à jouer avec les mots, comme s'il s'agissait de couleurs pour un peintre.


 

Tag(s) : #poèmes

Partager cet article

Repost 0