Le Capital des Mots.

Le Capital des Mots.

Revue littéraire animée par Eric Dubois. Dépôt légal BNF. ISSN 2268-3321. © Le Capital des Mots. 2007-2020. Illustration : Gilles Bizien. Tous droits réservés.


LE CAPITAL DES MOTS - JOUBERT JOSEPH

Publié par LE CAPITAL DES MOTS sur 6 Avril 2016, 11:20am

Catégories : #poèmes

 


 

MÉMOIRE D'UNE GUÉRISON

(15 Juin 2015)

 


 

Je me souviens de cette chambre

que nous avons remplie

de nos sueurs

et de silences palpables


 

Nous avons fait transpirer les mots

au creux d'un désir fauve


 

Je me souviens de cette chambre

où nous avons tant pleuré

au rythme de l'amour


 

Je ne puis remplir les vides

que ton absence crée

dans mes veines

avec le doute

et le chagrin


 

Je t'aime

comme un éclair perdu

aux tréfonds du ciel


 

Tu m'as fait toucher

des choses interdites

et tu m'as montré

sur ton corps

le secret du paradis


 

Comment vivre

avec les cicatrices

d'une femme qu'on aime ?


 

Ne pars pas mon amour

J'ai tant d'histoires

à écrire

avec ma langue

sur le bout de tes seins.


 


 

___


 

GREVE


 

..................

 


 

Un matin

après avoir rompu

avec mon sommeil

Je trempe mes pieds

dans la tristesse du jour


 

Je vois les rues remplies de maux

mots sauvages

la rivière chante

une chanson en putréfaction


 

Néanmoins le soleil marche

sur les pneus enflammés

sur les barricades

aux figures de protestation


 

Les tessons de bouteilles dansent

dans la densité des rues

et j'entends une voix lointaine disant

''ce pays est un devoir à rédiger''


 

Midi moins cinq

la nuit envahit le jour

strip-tease de nuages

au bord de la mer

naissance de nouveaux astres

dans la précocité de la nuit


 

Tête calée mon âme s'évade

je me souviens des lampadaires

qui n'ont aucun respect

pour l'obscurité


 

Disparition de l'horizon

La grève est lancée.


 

 

___


 

 


 

PROGRAMME INTIME

 

 

..................


 

Chaque matin

je me lave les yeux

avec des vers

qui coulent

comme une chanson

à double sexe


 

Je ne lis plus

en plein jour

pour coiffer mon âme


 

Je lis dans des moments

qui n’ont pas de nom

pour coffrer le stress

dans mon cœur


 

J’oublie mon ombre

sous le jupon d’une nuit

en plein midi


 

Métissage de rêves

dans les fentes de mes doigts


 

Chaque soir

je serre la main

de la lune

je baise les étoiles

sans maux

je coince les nuages

avec mes mots

au cœur de ma poésie errante.

 

 

JOUBERT JOSEPH

 

 

Joubert Joseph, né à Port-Margot le 29 avril 1997, l'une des plus belles communes du nord d'Haïti, est guitariste depuis l'âge de 13 ans, et commence à écrire des poèmes dès ses 15 ans. Ecrivain , poète-diseur, , il est aussi auteur-compositeur et interprète. Il est l'auteur de plusieurs recueils de poèmes inédits.


 

Joseph Joubert - DR

Joseph Joubert - DR

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Joubert Joseph 07/04/2016 00:30

Merci ça me fait plaisir!

Theo 06/04/2016 20:32

J'ai reconnu dans tes mots, un peu de moi même, ils respirent l'ile, la mienne, la notre.

Béatrice HOREL 06/04/2016 20:08

Cela respire très très fort... la force de vie, la force de l'âme, la force du corps...

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents