Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Aussi proches qu’ils soient les uns des autres

Rien ne les retient ni ne les maintient les uns aux autres

Roulent, bougent, volent, plongent

Jamais ne restent immobiles liés l’un à l’autre

Foulés aux pieds, ballotés aux vents, balancés par les flots

Corps qui cherche son havre, son rocher, son autre aussi

Mais que rien ne retient, rien ne maintient, le rien seul

Ce rien si commun, ce rien tout plein de néant

Ce rien qui les unit tous les uns entre les autres

Ce rien qui les prend et les emporte tous autant les uns que les autres

Ce rien qui vit entre tous et les fait être ce qu’ils sont

Ce rien, si proche de tous, qui étreint chaque absence

Même dans ce grain de sable le rien a fait son trou

Et offre sa force d’union pour emplir les vides du monde

 

 

GÉRARD LEYZIEUX

 

 

Gérard Leyzieux

 


 

Né en 1953 à Rochefort sur mer, Gérard Leyzieux écrit principalement de la poésie. Primé à plusieurs concours français et internationaux, il publie ses textes dans des revues imprimées, tant en France qu’à l’étranger. Il publie ses mots modelés à l’émotion dans la mobilité du son également dans des revues électroniques et contribue régulièrement aux sites www.le-capital-des-mots.fr et http://www.refletsdutemps.fr

Tag(s) : #poèmes

Partager cet article

Repost 0