Le Capital des Mots.

Le Capital des Mots.

Revue littéraire animée par Eric Dubois. Dépôt légal BNF. ISSN 2268-3321. © Le Capital des Mots. 2007-2020. Illustration : Gilles Bizien. Tous droits réservés.


LE CAPITAL DES MOTS - CLAIRE KALFON

Publié par LE CAPITAL DES MOTS sur 14 Janvier 2016, 16:16pm

Catégories : #poèmes

 

 

 

Immeuble

 

 

Chercher une place

Repasser au même endroit

Lever les yeux sur une façade

Sans fioritures et sans âge

Sentir les poumons s’ouvrir

 

Volets fermés

Le balcon sommaire

Irradie accroché au ciel

Dans la lumière éméchée

 

Suspendu comme un coing

A la treille d’une autre vie

Il n’y a même pas de table

Mais le verre n’est pas fini

 

C’est là sans annonce

Entre deux manœuvres

Que le présent s’élargit

Verse dans l’estuaire

Des pensées dénouées

 

Ce qui est donné

Est repris par le réel

 

Le balcon devient

Une lanterne chinoise

Signifiant le désir

Nous laissant en bas

Avec l’urgence de vivre

 

Quand on ne cherchait

Qu’un endroit où stationner

 

 

 

 

 

CLAIRE KALFON

 

 

 

Claire Kalfon a été publiée dans les revues papier Petite, Friche et Décharge.

Autres publications dans les revues : Le Capital des mots, Secousse, Ce qui reste, la Toile de l’Un , Francopolis et bientôt Cabaret

 

Exposition Feux de croisement à la galerie Lyeuxcommuns : dessins d’Annie Barrat / textes de Claire Kalfon ( mars 2015)

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Cécile-Natacha Carle-Bezsonoff 20/01/2016 16:17

Un poème qui donne à voir le temps, comme une photographie dense.

Nashtir Togitichi 16/01/2016 09:27

Beau poème dans lequel les signifiants les plus usuels, les plus banaux, des éléments presque triviaux du quotidien prennent ici tout leur poids. La vie quotidienne et sa plus grande immanence, un texte qui dit, la poésie de Claire ne ment pas : "l'urgence de vivre".

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents