LAMENTO

 

 

 

Des cris encore des cris qui entrent dans mon ventre qui tremble des cris interminables dans la nuit stupéfaite des cris encore et des insultes ta gueule des coups de feu encore des coups de feu dans un même cri corps immense de la jeunesse qui palpite sous les balles jeunesse frappée de stupeur cris encore des cris ça ne va donc pas s'arrêter des coups de feu encore et encore l'interminable cri tout à coup s'arrête silence dans la nuit du supplice.

 

 

Je t'apporterai

Des roses vermeilles

Ô jeunesse

Je t'apporterai du vin

Des soleils

Des refrains

Et votre corps infini

Entrera

Dans nos vies

 

 

 

 

ODILE LOIRET-CAILLE

 

 

 

Elle se présente :

 

Master de philosophie, étude des langues indonésienne et arabe ( Séjours en Indonésie et Egypte). Ai enseigné la littérature française à l'Université Indonesia de Jakarta. En ce moment traductrice de deux ouvrages d'auteurs indonésiens pour la collection Le Banian de l'Association Pasar Malam.  

 

 

 

 

 

Tag(s) : #jesuisparis

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :