Nous sommes cet orage

 

 

Au bord du soir

La douceur de

Novembre aussi

Sidérante que

Ta dissolution

S’est mise à

Articuler des lignes

D’eau tonitruantes

Eparpillant des trombes

D’indifférence

Engorgeant les rigoles

Faisant craquer les digues

De nos compromissions

 

Tel un éclat de rire

Cette voix pleine

De contestation et

D’urgence limpide

S’est arrêtée net

 

Tu es passée

Avec cet orage et

Nous baignons dans

Un silence éclaboussé

 

 

CLAIRE KALFON

 

 

Claire Kalfon a été publiée dans les revues papier Petite, Friche et Décharge.

Autres publications dans les revues : Le Capital des mots, Secousse, Ce qui reste, la Toile de l’Un , Francopolis et bientôt Cabaret

 

Exposition Feux de croisement à la galerie Lyeuxcommuns : dessins d’Annie Barrat / textes de Claire Kalfon ( mars 2015)

 

A paraître fin 2015, un recueil de poèmes , chez Recours au Poème, maison d’édition numérique.

 

 

 

Tag(s) : #poèmes

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :