Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Brèves d'Ostende

 

Rafales

 

Rafales d'oiseaux
- leurs ailes comme des copeaux -
Pour broder ton sur ton l'horizon
Le vent est blanc dans les oyats
de sable cinglant

 

 

Piers

 

Le vent bouillonne au ras des mouettes
L'écume bat au flanc
et aux hanches des quais

 

Le fil

 

Un fil
au bout duquel palpite un cerf-volant
Le rire d'un enfant
comme un collier de grains chapelés
tout du long

 

Mouettes

 

Au vent, les mouettes
Comme des frondes
Tournoient leurs cris poivrés

 

Ostende

 

Il les fallait bas, les nuages
tractés par les goélands
Il la fallait gris ciel, la mer
Il le fallait large, le vent
Une pincée de voile, loin saillante
pour y ferler la lumière

 

 

Exotique

 

Zébrures hurlantes des sirènes
Métro exotique
Acier clinquant froid

Rester à l'extérieur des choses
Et porter la mer
A l'oreille ourlée des coquillages

 

 

 

COLETTE DAVILES-ESTINÈS

 

 

Colette Daviles-Estinès

Naissance au Vietnam, enfance en Afrique. Anciennement paysanne, aujourd'hui citadine.

Elle puise son inspiration dans un sentiment de perpétuel exil.

Quelques textes publiés à La Barbacane, Le Capital des Mots, La Cause littéraire, Un certain regard, Revue 17 secondes, Ce qui reste, Paysages écrits, Le Journal des poètes, Écrit(s) du Nord, Nouveaux délits, Comme en poésie, Verso, La Toile de l'un...

Son blog : http://voletsouvers.eklablog.com/

 

Portrait miroir - © Colette Daviles-Estinès - DR

Portrait miroir - © Colette Daviles-Estinès - DR

Tag(s) : #poèmes, #photos

Partager cet article

Repost 0