Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Lettres d' E. - extrait de Fantômes d'E.(rydice) – travail en cours

 

 

 

 

Première Lettre

 

 

 

 

Lentement remontés le long de la sève

ses mots de l'infra-monde palpitent

aux feuilles-lèvres du platane

 

Ebouriffés par le vol des agaces

ils essaiment comme les graines

des rousses akènes mûries

 

La fine paille barbelée

jonche le balcon

et m'écharde le coeur

 

J'ai rendez-vous, dit-elle

dans le sourire des épis

qui m'y amène?

 

Voici mes mots, dit-elle

sur la vaine-pâture

de votre cœur en friche

 

This is my flesh

she said

                                     le mur ouvrait ses lèvres

                                     sur sa blessure de salpêtre.

 

 

 

MARILYNE BERTONCINI

 

 

Marilyne Bertoncini, née dans les Flandres (sur une frontière), partage sa vie entre Nice et Parme, après avoir enseigné la littérature, le théâtre et la poésie. Titulaire d'un doctorat et spécialiste de Jean Giono, elle est l'auteur de nombreuses critiques littéraires et d'articles sur la pratique pédagogique. Elle se consacre désormais à sa passion pour l'art et le langage en traduisant de l'anglais et de l'italien (toujours un passage de frontière) et en collaborant notamment avec des artistes plasticiens. Ses traductions et ses poèmes sont publiés dans différentes revues françaises et internationales, dont La Traductière, Capital des Mots, Recours au Poème, Il Giornale di Parma, Cordite, The Wolf... Ses poèmes sont traduits en anglais et en bengali. On peut la rencontrer sur son blog où dialoguent textes et photos en cours d'élaboration : http://minotaura.unblog.fr

Son premier recueil de poèmes, Labyrinthe des Nuits, sera publié en mars 2015 par Recours au Poème Editeurs, qui publie également ses recueils de traductions (Tony's Blues, de Barry Wallenstein, octobre 2014, Ming Di, mars 2015...).

 

*

 

 

 

 

Tag(s) : #poèmes

Partager cet article

Repost 0