Eblouissante apparition comme le soleil au zénith

Sous les tropiques

L’ange musicien s’annonce dans l’oratoire au son de la trompette

Persistance rétinienne ou tâche aveugle

Illusion d’optique en devenir

Le rêve s’évapore dans le frimas du petit matin

Et le vague-à l’âme désarme face à l’inaccessible

C’est une toile de maître qui se dérobe au regard infortuné

Jeu de l’impossible en version onirique à dupliquer

 

 

11 novembre 2014

 

 

 

 

 

MAGGY DE COSTER

 

Plus d'infos :

http://www.maggydecoster.fr/

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Maggy_de_Coster

 

Tag(s) : #poèmes

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :