Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

éphémères cathédrales

 

fureur de l'acier

les grandes orgues se sont tues

vapeur sueur peur chaleur

chocs immenses

sifflements

silence

 

entre pénombre et lumière

machines gigantesques rouillées cadrans brisés aiguilles bloquées

150 bars attention 500 volts DANGER DE MORT

conduites boulons trappes grilles tuyaux chaînes barres

gris devant dessus autour dedans

 

NEF

l'autel est très loin

gueule fermée le gueuloir s'est tu

la messe est dite

 

dehors avril

un pissenlit jaune embrasse le bleu du ciel

 Photo © Antoine Meunier | DR

Photo © Antoine Meunier | DR

****

LE CAPITAL DES MOTS - GABRIEL MEUNIER

1930 ?

 

en retournant le petit bout de papier glacé, jauni

aucun mot

pourtant, à l'époque...

 

pliures d'un long séjour en portefeuille

pas de dentelures

alors plutôt 1930

 

couple de face sourires gomina et sac à main crispé

costume trop grand et trop petit pochette

elle tailleur clair jupe au dessus du genou

 

à l'arrière plan en haut de la façade d'un immeuble

une fresque LA BAULE LES PINS

bien au soleil

 

dimanche ?

un carrefour parisien... ou de la Baule ?

carrefour de leur vie

 

 

 

GABRIEL MEUNIER

 

 

 

Il se présente :

 

Enseignant retraité, photographe auteur aujourd'hui.

Illustration d'ouvrages, collection de cartes postales "Hémisphères", affiches et plaquettes pour l'artisanat et le tourisme. Si certains sont « tombés dans le révélateur » à leur naissance, d’autres ont reçu un appareil numérique pour la fête des pères. Suis-je un hybride ? Efficacité, logique (site d'éducation à l'environnement Images-4D.org) mais aussi vécu et sentiment (www.galerimaginaire.org).

Tag(s) : #poèmes, #photos

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :