Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Horloge du temps cicatrisé

Emporte tes pics

Bien loin de mes yeux asséchés

Sans crainte

De voir surgir un jour

Le passé d’un cauchemar


 

Ferme ces hublots

Zygomatiques

Si patients

Que le soleil s’endort toujours

Pour demain renaître

Plus fort de sa nuit

Nue


 

Ouvre tes écoutilles

Horloge du temps cicatrisé

Aux doux bercements

Des instants précieux d’une vie

Que le son apaisant

Du monde

Te fera goûter


 


 

 Transi

Entre les branches mêlées

Le jour compte sa présence

Hors de sa grandeur


 

Tantôt limpide

Le jet radieux

Envoie son glaive

Glorieux et réparateur


 

Tantôt timide

L’absence de force

Pousse l’instant à longer

Les chemins de traverse


 

La journée durant

Le soleil inondera la petite pente

Où je vis

De ses javelots dorés

Porteurs d’éternité

Pour me convaincre une fois encore

Que cette vie est une chance à saisir


 


*

 

Sur la façade-nord de cette maison

L’ombre titubante joue la danse du ventre

Tantôt à droite, tantôt à gauche

Sa silhouette ourdie du hangar voisin virevolte

Impression de vertige au regard du curieux

Les pierres d’angle semblent chercher leur chemin

Petite fenêtre à carreaux comme un œil malin

Exposée au froid des « steppes »

Elle vacille de plus belle

Seul le toit d'ardoises reste solide sur son axe

Racontant l’histoire jadis

Des pierres extraites de champs et d' ardoises d’Anjou

L’histoire des familles emportées

Le sol a scandé une danse

Délaissant sa stabilité coutumière

Pour cette valse lancinante

Fiévreuse

La folie s’est arrêtée avec le jour

La nuit a tout effacé

 

 

 

FRÉDÉRIC VITIELLO

 

 

 

 

 Né en 1960 à Alger, Frédéric VITIELLO se passionne pour la guitare classique dés l’âge de huit ans, instrument qu’il pratique quotidiennement.

Il l’enseigne actuellement au conservatoire de Lorient (Morbihan) depuis 1985.

 

Il a édité de nombreuses partitions musicales destinées à l’apprentissage de son instrument (éditions Lemoine, Combre, Robert Martin, D’OZ, Fertile Plaine….) qui fond actuellement référence dans l’enseignement des conservatoires.

 

Lecteur invétéré depuis son adolescence, il partage actuellement son temps entre musique (concerts, compositions, enseignement…) et écritures (poétiques, et littéraires).

 

Les dernières années ont vu sa production littéraire se multiplier considérablement, puisqu’il est actuellement auteur de plus de mille poèmes, une moyenne de trois à quatre poèmes par jour.

 

Il allie ses deux passions pour servir ses textes, en les illustrant d’improvisation musicale lors des concert-lectures.

Depuis Janvier 2013 il est responsable de la rubrique Poésie de la toute jeune «Revue Parlée ELAÏG »

 

 

 

 

 

Bibliographie :

 

 

 

  • « Nous sommes là » son premier recueil de poèmes édité, dédié à Jean Biès est sorti en Mai 2012 chez Edilivre.

 

  • « Le promenoir bleuté suivi de le souffle de l’exil » en Août 2012 chez Allégorine

 

  • « Mémoire de confettis » recueil de Haïkus à la française en Septembre 2012

 

  • « Le Cromlec’h assoupi » aux Editions Kutkha avec des illustrations de Violaine FAYOLLE. Mars 2013

 

  • Participation aux revues Friches n° 112, Les Citadelles n°18 et 19, Menu Fretin n°43, 44, 45,46 etc…, Traversées n° 70, le Capital des mots, Mange-Monde n°5, Verso, Libellé n°249, les hésitations d’une mouche n°68, Vents alizés , Revue numérique « l’Herbe Folle n°2 », Comme en poésie n°58, l’Autobus n°20…

 

 

  • En préparation, « Carnet de les îles : Groix et La Réunion » éditions Allégorine

 

  • En préparation, «Brin de lucidité » dédié à Serge Torri


 

  

Frédéric Vitiello - DR

Frédéric Vitiello - DR

Tag(s) : #poèmes

Partager cet article

Repost 0