Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Genova per noi (en pensant à Paul Valéry)

 

 

 

 

 


 

 

Ecriture :

Trouvaille beau dessin

Qualité sèche d’

Un griffonnage pour rien –


 

Petit poème abstrait (PPA) :


 

Trois lettres au stylo bille sur

Une feuille de calcul.

On a toujours raison de faire un peu de rangement.


 

Opératoire la table

Et feutrée la lueur des dehors italiens ;

Genova per noi.

Par temps d’orage.

_ Tristesses chéries en leur dessin psychique.


 

Vertical intérieur contempler les étoiles, le noir étale des lieux. Penser que la pensée n’est affectée que par


 

Le goût d’un café serré

En terrasse.


 

Au plus haut point exaltant intuitif tenir

La courbe, le virage

Et des astres la course.

Faire du sommeil une

Veille.

 

 

 

JEAN-BAPTISTE MOGNETTI

 

 

Il se présente :

 

Né en 1983.

 

Diplômé des Beaux-arts de Paris et Docteur en histoire de l’art contemporain de l’Université Paris IV, je mène, dans le domaine des arts plastiques aussi bien que dans celui de la recherche un travail littéraire et poétique polymorphe : notes de lecture, dessin, critique. Passant d’un registre à l’autre, j’ai ainsi récemment publié, pêle-mêle, une biographie de Kurt Cobain (nerval.fr), deux poèmes courts sur le surf (The Inertia.com), un recueil d’aphorismes (NFE, éditeur indépendant de musique Noise) ou encore un texte en prose sur le déclin de l’industrie en France (L’Humanité.fr). Toutes ces ébauches sont enfin, pour moi, des moyens de « faire avancer » la question du poème à travers la publication en ligne.

 

 

Paul Valéry (1871 - 1945)  Homme assis sur un parapet  18 x 13,5 cm.  Aquarelle et plume  Musée Paul Valéry, Sète.  Photographie Eric Teissèdre.

Paul Valéry (1871 - 1945) Homme assis sur un parapet 18 x 13,5 cm. Aquarelle et plume Musée Paul Valéry, Sète. Photographie Eric Teissèdre.

Tag(s) : #poèmes

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :