Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Elle a perdu le chemin qui était dans son dos Elle a perdu le chemin qui était dans son dos. Elle a bien remarqué que des graviers étaient à ses pieds. Parfois, elle les voit monter en orbite comme des abeilles fatiguées et elle trouve cela charmant....

Lire la suite
Tag(s) : #poèmes

LE CŒUR Si meurent tes bras et tes jambes où une seule partie de ton corps ou aucune rien ne meurt en toi, si ton cœur bat encore, s'il met de la vie dans ta vie, et si tu parle des fusils qui sortent de leurs housses. Si meurent tes bras ou tes jambes...

Lire la suite
Tag(s) : #poèmes

Ton regard est une pierre sur mon cœur Toi qui me souris, toi qui es sans geste, Je me sens me figer Comme au-devant des évidences de la nature, Solaires, glaciaires, millénaires, Et nous savons, nous regardant, Comment l’amour creuse en nous Ce calme...

Lire la suite
Tag(s) : #poèmes

Aqua alegoria Flacon Miniature Un cadeau Dans l’urgence Le dernier Au hasard Tombola Ne tombe pas là Pas tout de suite Mais Voilà C’est fait Un mois Deux mois Trois quatre Huit mois Le temps Gagne du terrain Se fout des ronces Et des marécages Saison...

Lire la suite
Tag(s) : #poèmes

Première fois Je ne cesserai de savourer l’exactitude de mes souvenirs les plus beaux, ceux des premiers instants en lesquels mes yeux t’ont trouvée. En cet espace peuplé de vert et de bois, de poussières et de sables, d’invisibles fumées de craies, de...

Lire la suite
Tag(s) : #poèmes

LE CARNAVAL DE VENISE Nicolo était le plus célèbre écrivain vénitien. Il avait connu un succès fulgurant dix ans auparavant après avoir publié un roman qui brassait les sujets à la mode : l'histoire d'une adolescente violée par son père qui se droguait...

Lire la suite
Tag(s) : #nouvelles

Artothèque - © Margueritte C. Si le vent basculait - © Margueritte C. L'exil inversé (extraits) Là-bas pays de mon enfance repoussée paysage au ciel frisé de bleu brousse blafarde fleuve invisible au rythme des pirogues rêves constellant mon enfance entre...

Lire la suite
Tag(s) : #poèmes, #photos

Dissonance Tels des pensées tues Les mots tout droits sortis de mon cœur S’évaporent un à un devant mes éternelles afflictions. S'il m'avait proposé une escapade, Là-bas, Dans ces espaces oniriques Je n'aurais su que répondre Tant mes envies débordantes...

Lire la suite
Tag(s) : #poèmes

Père, je suis la sœur de Joseph (1) J’ai fait une longue route À travers le temps, père J’ai été oubliée dans la Maison Et la Maison n’est plus. J’ai résisté: pour tout viatique, ton souvenir et les propos De mon frère Celui que j’aime contre leur gré....

Lire la suite
Tag(s) : #poèmes

Le coquelicot, Tige ondulante au vent Eclot un rouge capricieux. Près d'une tombe... Main pirate. Coup de théâtre ! Mort dans la mort. Un sourire s'en va Sous un vol de corbeaux. Pétales et tige. Tête et corps sans retenue, Espère l'éternité ; L'eau claire...

Lire la suite
Tag(s) : #poèmes

Point D’INTEROXCLAMATION Un singe enrhumé touche le fond de la chose et devient lucide, Il touche la chose mais ça sent le vide, C’est vide, C’est un sens déformé par l’usure, par son miroir, par ses rides, C’est vide, C’est fatiguant, C’est répétitif,...

Lire la suite
Tag(s) : #poèmes

Sonne la révolte nuit debout Nuit debout Parce que le jour est pollué Une nappe de particules engrossées Sur l’échine, a envahi l’espace social, le tout Qui pourtant nous était si tendre, si cher Et comme j’étais fier lorsque je te disais mon frère Mais...

Lire la suite
Tag(s) : #poèmes, #NuitDebout

Tu regardes l’oiseau d’Apollon Tu l’entends chanter avant de trépasser. Ce chant de mort, du cygne chanteur Te glace les tympans Tu contemples le blanc satiné qui parcourt le corps de l’oiseau Tu ressens l'envie de cracher ton cœur Sur un plancher recouvert...

Lire la suite
Tag(s) : #poèmes

Si ce sont les plumes qui font le plumage, ce n’est pas la colle qui fait le collage. Max Ernst À l’artiste JR Si ce sont les forts qui font les forteresses Ce n’est pas la colère qui fait la couleur Si ce sont les joies qui font la jeunesse Ce n’est...

Lire la suite
Tag(s) : #poèmes

Au trois quarts La toile du jour Est élimée Décalcomanie Sur l’écran buvard Sucrier noir Grains de mots Ils tombent S’agglutinent Empaquetés De silence Faire mie de tout Ecrire sous la croûte Quelque chose arrive Comme on bat un tapis D’un seul revers...

Lire la suite
Tag(s) : #poèmes

La voie siliceuse (extrait) Extrait du néant, on me nomme Homme, animal pris dans le filet tyrannique des nombres. 1 À l'ombre des immeubles, le long des trottoirs, l'homme déchu est l'enfant meurtri de l'homme installé le visage effacé qui se cache sous...

Lire la suite
Tag(s) : #poèmes

VOIX PERDUES AUX CHAMPS ELYSEES 1 Je connais ces mots qui n’ont pas besoin de phrases pour pleurer leurs amertumes ils portent leurs douleurs dans chaque syllabe chaque chanson est un te deum une ville qu’on étrangle un peuple qu’on tue une nature qui...

Lire la suite
Tag(s) : #poèmes

L’éclat du mensonge Ô belle colombe Présage de liberté Pleure ma solitude Pleure ma captivité Je tente de m’élever jusqu’à toi Mais des mains me retiennent Elles me refusent la lumière, Celle de la délivrance. Je ne peux me détacher Je ne peux les abandonner...

Lire la suite
Tag(s) : #poèmes

Tu as mal en toutes tes absences Tu souffres dans tous tes manques Et ta parole te mène à l’incompréhension Tache invisible sur l’immensité du vide Où tu orientes ton regard C’est repère que de voir C’est guide que d’entendre Tu gémis dans tous tes silences...

Lire la suite
Tag(s) : #poèmes

Je suis fatigué Mon ombre se bat contre le mur Et concourt avec les pas du soleil Le vent s’arrête Sur mes pieds mouillés Qui tracent par des écumes de sueurs Le chemin des fourmis d’automne Je regarde de loin la mer Pour soulager mes yeux De la canicule...

Lire la suite
Tag(s) : #poèmes

Earth Google Paris est une fête ! Lèvres sur le livre Lire sous la lave Like des signes je lovais Le pop corn, le pop art Et le karting des âmes Les j'avais de l’appart La javel la jouvence C'est la réalité je pense Jeu de dupes à découvert Orphée au...

Lire la suite
Tag(s) : #poèmes

Poème d’enfance Un petit garçon court après les pigeons et les moineaux. On dirait qu’il tient à la main un cerf-volant de plumes en forme d’oiseaux. L’arbre autour duquel il tourne a, en guise de feuilles, des boules de papier froissé qui brûlent au...

Lire la suite
Tag(s) : #poèmes

LE voyage n’a jamais été que récolte du vent tu épies un oiseau solitaire l’animal vole de ton bol si bien qu’il disparaît dans le noir de ton œil puis tu te rends compte que la terre tourne autour de toi quand elle s’enfuit à mesure que tu prends des...

Lire la suite
Tag(s) : #poèmes
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 > >>